Quoi ?

Une charte des “services décentralisés”

Pourquoi ?

  • Donner confiance
  • Indiquer les valeurs
  • Clarifier les engagements des deux parties (fournisseurs et utilisateurs)
  • Essaimer (= servir de base pour d'autres services)

Le manifeste "Indie Tech"

Un manifeste “Indie Tech” a été publié sur le site : https://ind.ie/manifesto/ Ce manifeste donne un point le point de vue de créateurs de “Technologies Indépendantes”. Pour résumer, ce manifeste liste les valeurs et les engagements de ces créateurs. Le parallèle est fait entre l'agriculture industrielle (profit à court terme, au détriment du consommateur), et l'agriculture biologique (durable, éthique, prise en compte du consommateur, etc.)

Attention, cette charte est particulièrement… lyrique et engagée (ce qui peut poser un problème de réception du message de la part d'utilisateurs).

Un (très court) résumé peut être trouvé sur https://etherpad.mozilla.org/analyse-Indie-Tech-Manifesto

TODO ? Traduire le Manifeste ? (demander au groupe de traduction Framalang ?)

Brouillon de Charte des Services Décentralisés

La difficulté principale est que tous les services (et organisations qui les proposent) ne vont pas forcément avoir les mêmes engagements et les mêmes valeurs.

Possibilité d'utiliser le même système que Creative Commons ?

Les principaux points que l'on retrouve dans cette charte Indie Tech, agrémentés de la réflexion du groupe de travail du 30 juillet.

Ethique

  • 0 exploitation des données
  • 0 surveillance (autre que légale ou statistiques internes)
  • Indépendance,
  • utilisation de formats ouverts
  • Interopérabilité
  • Transparence (règles)
  • Droit à la suppression des données
  • Responsabilisation, éducation, échange, partage encouragés

Libre

  • Code source sous licence libre

Décentralisé

  • Privilégié le pair-à-pair ou les organisations multiples, contre un modèle de la “course au plus gros”
  • Facilitation de l'essaimage (tutoriels d'installation, ou mieux : hypersimplification de l'installation et de l'export)
  • Lutte contre l'enferment (effet “silo”) : possibilité d'exporter ses données, no-locking

Social (Solidaire ?)

  • Engagements sur les moyens, pas sur les résultats (droit de se planter, d'avancer par itération)
  • Objectif de non-discrimination, notamment par rapport au handicap, attention particulière portée à l'accessibilité
  • “Sevrage” progressif des utilisateurs face aux silos
  • Objectifs :
    • redonner à l'utilisateur la possession et le contrôle sur ses données
    • protéger les libertés fondamentales et la démocratie
  • charte.txt
  • Dernière modification: 2014/10/03 10:30
  • par 90.55.90.244